NEWLETTER

Partenaire

Souvenirs

Image aléatoire
(Cliquez sur l'image pour accéder à l'album)

Météo

FACEBOOK

Partenaires

Membres

Inscription




J’ai oublié mon mot de passe

Connexion automatique
Cacher mon statut



Strava

RECHERCHE

Vidéos

Liste des vidéos

Mise en ligne le 05/08/2016

COMPTEUR

Total : 1614918


Actuellement :
6

Ce mois :
6345

Aujourd'hui :
226

Total :
1614918

FLUX RSS

Flux RSS :
News - Circuits
Albums Photos 2012
Mignovillard - Le Doubs Jura
Tags :
Le Doubs Jura VTT s’effectue sur le massif de la Haute Joux, nous étions trois : Olivier, Nicolas et moi (Pascal) à prendre le départ donné à 09H00 à Mignovillard, aux pistes de ski de fond « La Bourre », dans le jura vers 1080 m d’altitude. Le ton est donné dès le début de la randonnée avec des petits passages en single tout en relance et des coupes à travers prés qui nous emmènent dans le Doubs. Une petite liaison routière à Rondefontaine nous permet d’attaquer de nouvelles montées, courtes, mais raides. Nous longeons le Mont de Saint Sorlin sur son versant Doubs. Très rapidement le premier ravito, au bout de 9 km seulement à Le Crouzet, nous ne nous y attardons pas. On repasse dans le Jura en utilisant une multitude (trop) de passages anti-vache. Et c’est reparti pour des petites montées et descentes entre 1050 et 1125 m. il faut être en jambe et faire preuve de technique pour pouvoir passer partout. On croise quelques chasseurs de Foncine (c’était l’ouverture) avant d’arriver au second ravito. Cette fois-ci on en profite. « Vous allez-voir après la montée c’est le paradis » nous lancent les organisateurs. On fait donc cette ascension et on arrive au belvédère du Bulay à 1139 m : c’est magique… On redescend d’abord par quelques escaliers puis on envoi du lourd jusqu’au point le plus bas de la rando vers 930 m. Il va falloir remonter tout ça sur les 20 km restant, et comme pour l’aller, ça se fait à coup de relances bien raides. Cette fois-ci on longe le Mont de Saint Sorlin sur son versant Jura : presque plus de passage anti-vache mais beaucoup plus d’humide que le coté Doubs, de la boue même. Le dernier ravito pris à la Combe Simon nous encourage pour la fin : il reste environ 350 m de dénivelé pour les 8 derniers km. Quelques centaines de mètres après ce dernier ravito, une bonne surprise attend certains vététistes avec le choix entre 2 tracés pour la fin : un parcours « plus facile » et un côté « difficile ». Nicolas et moi nous engageons sur le côté difficile mais qui n’était en fin de compte que dans la continuité des 40 premiers km. Très belle randonnée : du vrai VTT, quelques poussages, beaucoup de relances, des descentes accessibles à tous, de magnifiques sous-bois, avec une belle organisation, simple et conviviale.

(65 Photos)




www.randonnee-vtt.fr 2009-2018, tous droits réservés.
A Propos de www.randonnee-vtt.fr | Contact | Flux RSS News | Flux RSS Circuits | Facebook |